Quelle mono-diète choisir ?

La mono-diète peut-être une bonne alternative au jeûne. Même si les effets ne sont pas aussi profonds, elle est psychiquement moins difficile et plus doux avec le corps, les crises curatives seront atténuées et elle demande moins de vitalité du corps.
On peut aussi commencer par une mono-diète avant de passer en jeûne.

Les possibilités de mono-diète sont nombreuses. En voici quelques unes pour vous aider à choisir.
En cas de mono-diète de fruits, on choisira, dans la mesure du possible, des fruits locaux et de saison.

Les fruits

Les fruits sont souvent privilégiés car

  • Ils apportent de l’énergie s’ils sont consommés crus
  • Ils sont facilement assimilables et donc réduisent le temps de digestion
  • Leurs fibres nettoient le tube digestif
  • Ils apportent de l’eau vitale
  • Ils peuvent se mélanger (par exemple pommes et poires)
  • Ils sont riches en vitamines, minéraux, enzymes et oligo éléments (intéressant pour les personnes qui ont une énergie vitale moyenne ou pour faire une monodiète plus longue)
  • Ils sont peu chargés de déchets comparativement aux autres groupes d’aliments

La mono-diète de raisin (cure uvale)

La cure de raisins permet une revitalisation du corps et de l’esprit.
Elle permet notamment

  • un nettoyage du sang,
  • une amélioration de l’anémie,
  • En cas de constipation, on obtient 70% d’amélioration du transit pendant et après la cure et 77% d’amélioration pour les autres troubles digestifs et intestinaux tels coliques, gaz, ballonnements, diarrhées et lourdeurs d’estomac,
  • Insomnies : l’amélioration du sommeil se poursuit bien au delà de la cure
  • Problèmes de peau : après la cure 80% des personnes acquièrent au bout de quelque temps un teint resplendissant,
  • Fatigue, nervosité et irritabilité : les plus améliorés par la cure à hauteur de 90% de résultats !
  • Elle élimine ou réduit des maux comme les bourdonnement d’oreilles, le nez bouché, le mal de tête, les yeux qui pleurent,
  • Des sens aiguisés : l’odorat et le goût, ainsi que parfois la vue et l’ouïe.

    A manger en quantité libre et raisonnable (max 2kg/jour) à prendre en 5 prises/jour.
    A éviter pour les addicts au sucre ou en cas de candida albican.
    Contre-indiqué en cas de diabète et de grosse fragilité intestinal car le raisin contient beaucoup de fibres avec la peau et les pépins.
    Prendre des raisins à peau fine et mélanger le noir et les blancs. Les pépins contiennent des anti-oxidants (OPC).

La mono-diète de pomme

Typique de l’automne hiver, une cure passe partout !
La pomme peut se manger crue, ou cuite, entière ou pelée, en compte, au four, à la vapeur et même lacto-fermentée.
La cure de pommes sera vitalisante en crue (pectine de pomme) mais attention aux ballonements possibles.
Elle sera détoxifiante en cuit.
A manger en quantité d’environ 1 à 2kg par jour (soit de 3 à 8 pommes environ)
La mono-diète de pomme aura une action bénéfique sur le foie, le cholestérol, la peau, les articulations, les voies urinaires et les poumons. Elle est anti-rhumastismale, diurétique, laxative douce, tonique musculaire, hypocholestérolémiante, protecteur gastrique et antiseptique intestinal.

Pas de contre-indications.

La mono-diète de banane

La banane est un fruit très nutritif. Si vous avez peur d’avoir faim, vous pouvez commencer par une monodiète de banane. En effet, la banane renferme également une forte teneur en fibres et en vitamines, des nutriments reconnus pour favoriser la sensation de satiété. Les fibres ont également la capacité de ralentir le passage du sucre dans le sang.
Sa haute teneur en potassium ainsi en vitamines A, B et C, en glucides, en phosphore et en calcium et magnésium en fait un aliment privilégié.
De plus, la banane est un fruit peu caloriquequi contient une enzyme appelée lipase, qui permet de faciliter la suppression des graisses contenues dans le corps et de favoriser la digestion. 
Elle convient particulièrement aux personnes très minces, anxieuses et ayant tendance à être frileuse.

Elle sera consommée crue de préférence oxydée (écrasée) ou cuite en quantité de 1 à 2kg/jour.

La cure de bananes est basifiante et alcanisante.

Les céréales

On pourra faire des mono-diète de riz, sarrazin, orge, millet, quinoa ou kamut.

Idéale en hiver. Confortable pour les frileux, nerveux, actifs. Elle tonifie, « yanguise », désacidifie. recommandée pour les rhumatisants et les arthritiques.

Contre-indiqué en cas de déchets colloidaux, c’est à dire si vous avez tendance à avoir souvent des rhumes, bronchites ou acné.
Déconseillé en cas de constipation.

Mono-diète de riz

Cette cure est incontestablement l’une des plus confortables, elle convient particulièrement aux sujets frileux, nerveux, actifs ou fatigués et désireux de vivre une belle expérience de purification organique.

  • Issue de la macrobiotique de Georges Ohsawa dans les années 60, la cure de riz «yanguise» puissamment, c’est-à-dire qu’elle tonifie le côté émissif, dense, vertical, chaud et masculin de notre individu.
  • Elle contribue à désacidifier très activement le terrain biologique. Elle est donc recommandée aux rhumatisants et arthritiques qui trouveront une grande amélioration des symptômes dermatologiques, inflammatoires, douloureux.

Prendre du riz bio complet ou semi-complet éventuellement aromatisé aux épices ou aux algues.
En 2 prises de petits bols dans la journée. Bien mastiquer !
On pourra faire tremper le riz 12h avant pour libérer l’acide phitique et le rendre plus digeste.

© Ma Pause Détox. Tous droits réservés • Mentions légales • Design with