Jeûne ou mono-diète

A votre guise

En pratique

Je vous propose un jeûne hydrique de 7 jours dit de «Buchinger»(1), c’est à dire accompagné d’un jus de fruits et/ou de légumes bio dilué à l’eau le matin, d’eau et de tisanes en abondance tout au long de la journée et d’un bouillon de légumes bio le soir.
Ces boissons accompagnent le métabolisme du jeûne, apportent vitamines et minéraux et soutiennent l’activité physique liée à la marche et au yoga.
Ceux qui préférerons la mono-diète pourront ajouter quelques fruits (banane ou pomme) à leur guise.

Cette pause alimentaire sera précédée d’une préparation en douceur sur la semaine précédant le stage, et suivie d’une reprise progressive de l’alimentation sur la semaine suivant le stage. Tout le détail de la marche à suivre vous sera envoyé avant votre arrivée.

(1)« Buchinger » fait référence au Dr Otto Buchinger (1878-1966) à l’origine des cliniques Buchinger en Allemagne et en Espagne dans lesquelles se pratiquent des jeûnes thérapeutiques.

Ma Pause Détox - Infusion

Les bienfaits du jeûne et de la mono-diète

L’être humain, tout comme les animaux, a la capacité de jeûner en puisant dans ses réserves pour alimenter les cellules de son organisme.
Dès que l’apport extérieur de nourriture cesse, le corps enclenche automatiquement un programme « d’autorestauration ».
Le jeûne ou la mono-diète accorde des « vacances » au métabolisme, au foie, aux organes digestifs et au système neurovégétatif. Il s’en suit un grand nettoyage, une remise à neuf métabolique et une réinitialisation des biorythmes, un renouvellement des forces et une harmonisation de l’humeur.

La capacité de jeûner répond à la nécessité de s’adapter aux conditions climatiques de notre planète et on retrouve le jeûne dans toutes les religions où il a une fonction de purification du corps et de l’esprit.
D’ailleurs dès l’Antiquité, des médecins associaient le jeûne au traitement de certaines maladies et de nos jours, la pratique est remise sur le devant de la scène et de plus en plus d’études se penchent sur le sujet pour évaluer son efficacité.

En situation de jeûne ou de mono-diète, le métabolisme enclenche le programme d’alimentation intérieure. Les matières premières sont prélevées dans nos réserves. L’appareil digestif est mis au repos. La chaleur produite par le travail digestif diminue.
Les effets physiques majeurs du jeûne sont la suppression de l’apport de glucose, une baisse du taux d’insuline et de sucre sanguin, une mobilisation de la graisse au niveau du sang, du foie et du tissus adipeux, une élimination des toxines de l’organisme, une mise au repos du tube digestif, une normalisation de la flore intestinale, une suppression de l’apport antigènes, une immunomodulation (modification des réactions immunitaires), une diminution des phénomènes inflammatoires, un drainage et une élimination de l’excès de sel et d’eau, une utilisation protéique (intra et extra-cellulaire), un désencombrement cellulaire (autolyse), une modification neurovégétative et hormonale, un renforcement de la sérotonine, la sécrétion de B.D.N.F (la Brain-Derived Neurotrophic Factor est une protéine), une amélioration du flux sanguin, une perte de l’envie de fumer, l’interruption des schémas comportementaux.
En bref, le jeûne amène le corps à un auto-nettoyage.

Attention tous ces bienfaits ne sont valables que si le jeûne ou la mono-diète est mené de façon volontaire, en toute disponibilité et pratiqué à l’abri du stress.

Les contre-indications

Le jeûne et la mono-diète s’adressent à des personnes en bonne santé.
Ils sont strictement contre-indiqué en cas d’amaigrissement extrême, d’anorexie, d’hyperthyroïdie décompensée, d’artériosclérose cérébrale avancée, d’insuffisance hépatique ou rénale avancée, de grossesse ou d’allaitement, d’ulcère de l’estomac ou du duodénum, d’affections coronaires avancées, de décollement de la rétine, de psychose, de diabète de type 1.
En cas de maladie le jeûne doit s’effectuer sous surveillance médicale.

Ma Pause Détox - Verre d'eau

Randonnées douces

Pour se ressourcer

En pratique

Je vous propose de partir chaque jour pour une randonnée douce.
Chaque randonnée ne dépassera pas 3h de marche.

Ma Pause Detox - Paysage de bord de mer
Ma Pause Détox - Champ de coquelicots sur l'Ile de Ré

Mettre le corps en mouvement

Marcher, c’est mettre le corps en mouvement mais c’est aussi favoriser le processus d’élimination des toxines.

Il ne s’agit pas de s’épuiser mais d’avoir une activité douce, conviviale. C’est un moment qui permet de s’oxygéner dans la nature, admirer les paysages marins, propice aux échanges en groupe.

Yoga traditionnel

Pour accompagner en douceur

En pratique

Je vous propose chaque matin une séance de hatha yoga pour commencer la journée.
J’enseigne un yoga très doux, accessible à tous et dans le respect de chacun. Vous n’avez pas besoin d’être souple, ni d’avoir déjà fait du yoga.

Juste après cette séance de yoga ou plus tard dans la journée en fonction de l’énergie du jour, je vous propose une séance de yoga nidra, une méditation guidée, permettant un voyage intérieur vers soi-même et apportant une relaxation profonde, un rééquilibrage physiologique, émotionnel et énergétique.
Cette méditation se pratique allongé ce qui la rend accessible à tous.

Accompagner le corps et l'esprit

Le yoga lui aussi vient soutenir le corps dans sa détoxification.
Les asanas (postures de yoga), les exercices respiratoires, la méditation combinés à la randonnée accélèrent la purification du système digestif et des organes internes.

La pratique du yoga permet un rééquilibrage énergétique, augmente la vitalité mais surtout apaise le mental ou procure un sentiment de bien-être.

© Ma Pause Détox. Tous droits réservés • Mentions légalesWebcréation ✿