8 bonnes raisons de jeûner

Les bienfaits du jeûne sont multiples et profonds, voici 8 bonnes raisons de le pratiquer

1. Perdre du poids

Même si le jeûne ne doit pas être utilisé comme un « régime », pendant un jeûne l’organisme fonctionnera en brûlant ses graisses. Il y aura donc toujours une perte de poids, plus ou moins importante selon les natures et le sur-poids. En moyenne, en une semaine de jeûne, la perte de poids est de 10 % de son poids total. Attention néanmoins, cette perte de poids sera vite reprise si les mauvaises habitudes alimentaires ne sont changées après avoir jeûné.

2. Changer ses habitudes alimentaires

Alors justement, jeûner permet de faire une pause alimentaire pour repartir ensuite sur des bases plus saines. En réintégrant petit à petit la nourriture après le jeûne, on peut être plus à l’écoute de ce qui est bon pour nous, en prendre conscience et repartir sur des bases plus saines.

3. Retrouver une belle peau

Notre peau est le reflet de notre intérieur et tout particulièrement de l’état de notre système digestif. Le stress, une alimentation déséquilibrée, trop riche ou en excès, la fatigue se traduisent sur la peau par des boutons, un teint terne, des cernes,… Le jeûne permet au système digestif d’être au repos, la flore intestinale peut se rééquilibrer et se détoxifier.
La conséquence est directement visible sur la peau qui retrouve ses couleurs, devient plus lisse et les impuretés disparaissent.

4. Le corps se détoxifie et se nettoie

Lors d’un jeûne, le corps puise en premier dans ses réserves de glucose puis dans les tissus adipeux en transformant les graisses en glucose. Le corps va ensuite puiser dans les déchets et diriger les éléments non utilisables vers les émonctoires adéquats. En se nourrissant de lui-même, le corps va procéder à un véritable décrassage et recyclage et va se régénérer en éliminant ses structures usées, c’est ce qu’on appelle l’autophagie.

5. Une prévention santé

Le jeûne permet une diminution des phénomènes inflammatoires qui se retrouvent dans les maladies comme l’artériosclérose, la polyarthrite rhumatoïde, l’arthrite, l’arthrose et les rhumatismes en général.
Le jeûne diminue l’hypertension artérielle et les facteurs de risque cardiovasculaire.
Le jeûne entraîne un drainage et une élimination de l’excès de sel et d’eau dans le sang.
Le jeûne peut aider à atténuer les réactions allergiques par une modification des réactions immunitaires (immunomodulation) et une normalisation de la flore intestinale.
Jeûner entraîne un renforcement de la sérotonine dite aussi l’hormone du bonheur, qui est parfois déficiente dans les cas de dépression.
Cette liste est non-exaustive car le jeûne a encore de nombreux bienfaits sur notre santé puisqu’il permet une régénération globale de l’organisme, à condition qu’il ne soit pas contre-indiqué.

6. Clarté mentale et sérénité

C’est peut-être l’effet le plus inattendu du jeûne. C’est la preuve même que l’alimentation et dans ce cas là, l’absence d’alimentation a une énorme influence sur notre moral. Et c’est nos humeurs liquides (sang, lymphe,…) qui débarrassées de ses déchets vont permettre de remonter notre bonne humeur et aussi nos facultés mentales. C’est une des raisons pour lesquelles toutes les religions utilisent le jeûne comme une porte d’accès à la spiritualité.
Personnellement c’est cette vivacité mentale accrue qui m’a le plus impressionné.

7. Une occasion de s’occuper de soi-même

Faire un jeûne dans le cadre d’un séjour en étant accompagné est aussi l’occasion de faire une vraie pause et de s’occuper de soi, de s’arrêter de courir, de reprendre les lectures qu’on avait délaissé, de se laisser aller aux rythmes des journées sans avoir à penser ni aux courses, ni à faire à manger, ni même à manger. A l’abri du stress et des sollicitations extérieures, juste profiter et récupérer une forme physique et psychique en douceur.

8. C’est facile

Pour ceux qui n’ont jamais jeûné cela paraît souvent impossible de même sauter un repas et pourtant les personnes qui jeûnent pour la première fois sont souvent étonnés de la facilité avec laquelle elles arrêtent de manger et ne ressentent ni la faim, ni même de fatigue. Car le corps utilise 30 % de son énergie pour digérer ce que nous mangeons. En jeûnant, cette énergie est libérée, nous laissant en pleine forme.
© Ma Pause Détox. Tous droits réservés • Mentions légales • Design with